Rechercher
  • Jean-Baptiste Cureau

Rédacteur web éthique, les valeurs de la permaculture adaptées au net

Dernière mise à jour : janv. 6

Être rédacteur web, cela signifie trouver les mots justes pour inciter à l'action.



Si l'on choisit d'exercer le métier d'écrivain du net, il convient de s'interroger sur son éthique, sa déontologie. Face à ce questionnement et pour que la profession s'harmonise autour de valeurs humanistes, une charte éthique du rédacteur web fondée sur les principes de la permaculture semble un bon début. Chimère idéaliste ou optimisme rationnel ? Réflexion autour de l'éthique des auteurs du net.



"Nous devons être le changement que nous voulons voir dans ce monde"

Gandhi




Un rédacteur web, c'est quoi exactement ?


Pris dans son acception la plus basique, le rédacteur web est celui qui rédige des contenus pour internet.


Sa mission : répondre aux besoins des internautes.


Il s'agit de capter leur attention, de les informer avec précision sur les thématiques objets de leur recherche. Un bon article, doit captiver, informer et pousser à l'action. Écrire pour le web engage donc une certaine responsabilité.


Les mots ont un impact et engendrent des conséquences.

-> Les secrets de la rédaction web


Une part importante du travail de rédacteur web SEO consiste à écrire avec les contraintes du référencement naturel afin d'optimiser les textes. Il en résulte un bon classement sur les moteurs de recherches. L'autre part fondamentale du métier d'auteur du net relève d'une écriture print, c'est-à-dire parler au cœur des internautes pour qu'ils agissent, achètent un produit, commandent un service, suivent une personne. Pour ce faire, l'émotionnel entre en jeu. Une métaphore, une visualisation, un bon slogan et le tour est joué.


-> La responsabilité des auteurs en ligne


L'écrivain du net le sait, ses mots touchent. Il porte donc une responsabilité, parfois lourde de conséquence, il s'agirait de ne pas le négliger et ce à deux titres.

Le premier relève évidemment d'une forme de manipulation. En jouant sur certains ressorts bien connus, comme en politique, on influence les pensées et les actes. Cela s'appelle l'art de la rhétorique et Schopenhauer en a fait un livre, L'art d'avoir toujours raison .


Le second relève davantage de la maladresse ou de l'erreur. Des mots mal choisis et les répercussions peuvent être désastreuses pour le client, pour la marque, pour le rédacteur web et pour les internautes.


Preuve en est, cette campagne publicitaire qui a suscité, à juste titre, de vives réactions de la communauté LGBTQ+.



Que faire alors pour remédier à ce type d'erreur ?


La permaculture, l'improbable bâton de pèlerin du rédacteur SEO

Certaines professions comme avocat ou médecin obligent à un postulat de départ imprescriptible, la déontologie avec comme corollaire des devoirs tels que la prudence ou la confidentialité.


"Dans un métier en pleine expansion comme rédacteur web, la profession aurait tout intérêt à se structurer et s'harmoniser autour de principes éthiques et mettre en œuvre une charte des valeurs tournée vers l'avenir."


Exercer un métier comme auteur sur internet avec une telle exposition et un tel impact ne devrait pas être pris à la légère. Des principes simples existent et seraient aisés à mettre en place.

-> L'éthique de la rédaction web ou la permaculture du net

L'éthique du rédacteur web devrait se placer au cœur des débats entre confrères écrivains du net. L'un des domaines pourvoyeurs de valeurs fondamentales actuellement reste la permaculture. Il s'agit d'un concept conçu autour de principes et d'une éthique pour créer des écosystèmes. Dédiée à l'agriculture, la permaculture repose sur des valeurs qui sont transposables dans tous les domaines de la vie. Explications.


-> Éveiller la conscience des auteurs du net


La permaculture peut s'entendre au sens de « culture de ce qui est permanent » à savoir pérenne. Son éthique se fonde sur :

  • prendre soin de la nature

  • prendre soin de l'humain

  • partager équitablement.








Une profession, quelle qu'elle soit, constitue par essence un écosystème, la rédaction web ne fait pas exception. Aussi, serait-il intéressant d'élaborer une charte du rédacteur web qui se structure autour de valeurs communes. Il s'agit avant toute chose de réaliser le degré de responsabilités des écrits de chaque auteur quand bien même il ne signe pas ses textes.

-> Charte éthique de la rédaction web, la grande ambition


A l'ère des fake news et du changement climatique, adopter un positionnement éthique consistant à prendre soin de la nature et de l'humain semble primordial et relever du bon sens. Mais cela peut paraître illusoire de croire que l'on puisse rassembler autour d'une éthique commune tous les membres d'une profession aussi disparate que rédacteur web. D'aucuns possèdent des diplômes, d'autres juste leur talent, certains ni l'un ni l'autre.


De plus, l'éthique reste une affaire de subjectivité, par définition.

Qui décide de la morale d'une profession ?

Où se place le curseur de ce qui est acceptable ?

Et n'oublions pas que dans toute démocratie, chacun est libre de ses opinions dans la limite de ce qu'autorise la loi, y compris les lecteurs et auteurs sur internet.


L'éthique ou comment trouver sa place dans l'écriture web


« Nous devons être le changement que nous voulons voir dans ce monde ». Ces mots de Gandhi devraient jalonner le quotidien du rédacteur web dans ses choix tant de clients que de vocabulaire. En attendant qu'une telle charte émerge, je fais ma part de colibri et choisis de transposer l'éthique de la permaculture dans mon activité d'auteur du net et vous invite à m'exposer vos projets respectueux de l'humain et l'environnement pour entamer une collaboration éthique et durable.


14 vues0 commentaire